Retour vers Expositions à venir

Haut comme trois pommes : Histoires féroces ?

Haut comme trois pommes : Histoires féroces ?

SENLIS-histoiresFeroces-afficheA3-170821

Présentation

Depuis 2020, le musée de la Vénerie présente ses collections à hauteur des enfants à l’occasion d’expositions temporaires. Après avoir introduit les secrets des animaux de la forêt, c’est au loup et au renard de prendre la parole !

Saviez-vous que le renard tire son nom du Roman de Renart ? Cet ensemble de fabliaux du XIIe siècle met en effet en scène un goupil du nom de Renart, baron farceur au mauvais caractère, qui se plaît à martyriser Ysengrin le loup, Tybert le chat ou même Chanteclerc le coq dont il ferait bien son repas. Certaines de ses histoires, qui étaient contées au coin du feu, peuplent encore notre imaginaire : qui n’a jamais entendu parler du loup qui perd sa queue prise dans la glace en cherchant à attraper des poissons en hiver ?

Quatre siècles plus tard, Jean de la Fontaine, qui s’inspire de multiples textes pour ses Fables tire du Roman de Renart l’une de ses plus célèbres fables : « Le Corbeau et le Renard ». Eh oui, Renart avait déjà volé sa pitance à Tiecelin le corbeau bien des années auparavant ! Tout comme les poèmes du Roman de Renart, les Fables étaient destinées aux adultes ; malgré la fable introductive qui s’adresse au jeune prince Louis de France, ses textes et traits d’esprit étaient récités et débattus dans les Salons.

Pourtant, peu à peu, ces poèmes et fables pour adultes sont devenus des histoires pour les enfants au fil de générations ; au XIXe siècle, ils sont d’ailleurs adaptés et publiés pour les plus petits dans des éditions réalisées à leur intention. Le loup et le renard prennent dès lors une place toute particulière dans l’imaginaire des artistes et des enfants : le loup, animal féroce et concurrent direct de l’homme, est décrit comme méchant, cruel, avide de vengeance et stupide. Le renard bénéficie de son air malicieux avec son éternel sourire : contrairement au loup, on le pense intelligent, farceur, mais gentil. Alors même qu’il mange les poules !

L’exposition mêle huiles sur toiles, dessins, sculptures, animaux naturalisés, littérature et jeux pour le plaisir des petits comme des grands !

Autour de l’exposition